Accueil News Article News

Hermann Konan décroche le Prix du Jeune créateur émergent

Publie le mercredi 06 juillet 2022

En deux éditions, le Festival International du Bazin et du Textile Africain (FIBTA) s’impose comme un évènement majeur de mode en Côte d’Ivoire voire en Afrique. La 2 e mouture qui vient de se dérouler les 1 er et 2 juillet au Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire a tenu toutes ses promesses. L’alléchant programme a réuni pendant deux jours du beau monde pour une exposition-vente, un panel et un défilé mode couplé à une cérémonie de distinction.

Prévu le 1 er juillet à la salle des Fêtes du Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire, la soirée gala du FIBTA donnait plutôt l’allure d’une fête du bazin et de textiles africains. Les invités ne s’étaient pas fait prier pour arborer de majestueuses tenues africaines. C’était une nette idée de ce que le beau casting des créateurs proposait sur le podium. Le froufrou incandescent de bazins et le ballet de robes de grands soirs ont fait corps pour donner un merveilleux défilé de mode. Les tenues qui ont ému le public bien endimanché, étaient réalisées par Lamp Fall, Ange Daddy, Anicet Tanoh, Mikaël Tra, Awa Djaminatou, Ouattara Rokia, Marie Kaba (du Mali), Abiba’O et Bamba Maimouna.

L’autre point intéressant de cette magnifique et féérique soirée du vêtement, a été sans conteste la désignation du meilleur jeune créateur émergent. Le ‘’Prix jeune créateur émergent’’ a souri à Hermann Konan. Il partage le podium avec Touvoly Amany et Soufiane Mohamed Cherif arrivés respectivement 2 e et 3 e du classement. « Les différents candidats nous ont proposé un travail extraordinaire. Comme vous l’avez certainement constaté avec nous, ce sont de très belles tenues sur la scène. Les candidats ont beaucoup de talent. Ils sont tous méritants », a reconnu Ciss St-Moïse, le président du jury. Comme récompenses, les lauréats ont successivement reçu des diplômes de participation et des chèques d’un million de FCFA pour le vainqueur, 500.000 FCFA pour le 2 e et 300.000 FCFA pour le 3 e . C’est l’heureuse conclusion de cette compétition qui a opposé cinq finalistes au grand défilé du Festival International du Bazin et du Textile Africain (FIBTA) le vendredi 1 er juillet dernier.

Pour arriver à ce résultat, il faut remonter des mois en arrière. Piloté par Mme Fatou Diaby, Directrice Générale de FIJ- Communication, l’initiatrice de l’évènement, a reçu 100 dossiers de candidatures. Un premier tri a permis de retenir 40 créateurs évalués via une vidéo de présentation d'eux-mêmes et d'une pièce de leur création. Cette étape a abouti à la sélection de 15 stylistes qui ont suivi une formation en salle pendant 3 jours à la Chambre de commerce et d'industrie de Côte d’Ivoire. Après la formation théorique, les candidats ont bénéficiés de coachings pratiques chez des créateurs et professionnels de la mode.

La 2 e édition du Festival International du Bazin et du Textile Africain (FIBTA) a été parrainée par le mannequin international Fatim Sidimé. Le top model Fat Touré et l’animateur télé Thierry Angeval ont assuré la présentation. L’accessoirisation des tenues de tout le défilé a été signée Syllama Design et Missa stylisme et foulard.

Vivement la troisième édition du Festival International du Bazin et du Textile Africain, qui sans doute reviendra avec de grandes innovations !

Source: Live.ci


Lire aussi

AGENDA

INFOS GAZOILS

Le mercredi 31 décembre 1969 :
Nous Suivre

NEWSLETTER