Accueil News Article News

Carrière d’entraîneur : Yaya Touré livre des secrets sur ses débuts

Publie le mardi 12 janvier 2021

Absent des pelouses après son bref passage à Qingdao Huanghaï (Chine), Yaya Touré prépare activement et discrètement sa reconversion au métier d’entraîneur. C’est chez les Queens Park Rangers de Londres que l’ancien capitaine des Éléphants apprend et semble y prendre goût. Dans une interview accordée à un média britannique, il raconte ses débuts et comment il compte atteindre ses objectifs.

« Peut-être qu'il me reste encore un an dans mes jambes! Mais j'ai commencé à réaliser à quel point il est bon d'être entraîneur. La pandémie de coronavirus a rendu les choses difficiles à bien des égards, c'est la raison pour laquelle j'ai quitté Qingdao Huanghai en Chine, début 2020. Cela m'a donné l'occasion d'apprendre. J'en ai profité pour commencer à faire des stages d'entraîneur et réfléchir au chapitre suivant. J'ai déjà bien progressé dans l'obtention de mes qualifications. Mais rester assis dans un bureau tout le temps, ce n’est pas moi. Je veux être sur le terrain, interagir avec d'autres personnes, échanger des idées. J'ai eu beaucoup de chance que Chris Ramsey (directeur technique Qpr) m'ait donné l'opportunité de le faire chez Qpr », a expliqué Yaya Touré.

Chez les Qpr, le milieu de terrain ivoirien s’occupe des équipes de jeunes, avec l’aide des différents entraîneurs. « Ils m'ont poussé à apprendre et m'ont montré ce qu’on doit faire pour être un entraîneur de haut niveau. J'apprends tout le temps et j'adore ça! Chez Qpr, après les sessions, je passe du temps avec les joueurs à discuter avec eux. C'est vraiment incroyable de voir à quel point ils sont engagés. Ils veulent accomplir autant que moi et ils veulent toujours apprendre à être meilleurs. C’est incroyable de pouvoir les aider et je suis ravi d’avoir cette chance », a ajouté Yaya Touré.

Une nouvelle expérience qui séduit l’ancien capitaine des Éléphants, au point de ne pas faire de son retour sur les pelouses en tant que joueur une fixation. Il souhaiterait toutefois, si l’occasion se présentait, combiner le métier d’entraîneur et de joueur. « J'adorerais avoir la chance de continuer à jouer, si cela arrive. Ce serait parfait de pouvoir combiner jeu et coaching, comme Kolo Touré l'a fait sous Brendan Rodgers au Celtic et maintenant à Leicester. Brendan a été un mentor fantastique pour Kolo et sa progression, ces dernières années, a été phénoménale », a déclaré Yaya Touré.

Il n’a, pour l’instant, pas encore franchi le cap de son aîné, mais il est disposé à consentir tous les sacrifices pour y parvenir. « Je suis conscient que je dois tout apprendre et progresser. Cela fait partie des étapes et tout est vraiment important. Merci à tous ceux qui m'ont aidé dans ma transition vers le coaching, j'ai la chance de commencer à le faire. En raison des opportunités qui me sont déjà offertes pour aider les jeunes joueurs, j’attends maintenant avec impatience la prochaine étape de ma carrière. Quand on m'a dit que je pouvais être entraîneur, je n'en étais pas du tout sûr. Maintenant, cependant, je peux l’entrevoir », a-t-il conclu.

Source: fratmat.info


Lire aussi

INFOS GAZOILS

Abidjan capitale du rire 6 : Homme contre Femmes
Le dimanche 14 février 2021 : A 18h00
Abidjan capitale du rire 6 : Le Canapé de Brice 2
Le samedi 13 février 2021 : A 20h00
Le Grand Bal de Saint Valentin
Du samedi 13 février 2021 au dimanche 14 février 2021 :
Bassam Festival 2e édition
Du vendredi 12 février 2021 au samedi 13 février 2021 :
Abidjan Capitale du Rire 6e édition
Du vendredi 12 février 2021 au dimanche 14 février 2021 : A partir de 20h00
Nous Suivre

NEWSLETTER