Accueil News Article News

Mika : comment il a sauvé la vie d’une jeune fan malgré lui

Publie le jeudi 30 janvier 2020

Les fans obtiennent parfois bien plus que ce qu’ils espèrent de la part de leur idole. Ce fut le cas de Manon, admiratrice de Mika, qui affirme que le chanteur lui a sauvé la vie en 2018.

Frédéric François figurait déjà au palmarès des grands sauveurs après le témoignage d’une fan plongée dans le coma après avoir été renversée par une voiture. C’est désormais au tour de Mika d’en faire partie. À 36 ans, le chanteur a raflé les récompenses musicales, a couru les salles du monde entier dans le cadre de tournées et a même obtenu, grâce à son talent, une place de coach dans The Voice. S’il a quitté le navire, il n’en est pas moins resté présent dans le cœur de tous ceux qui le soutiennent depuis ses débuts dans la chanson. Parmi eux figure la jeune Manon Scheyer qui lui sera reconnaissante toute sa vie.

Sortie du coma

Selon la jeune femme, Mika lui a sauvé la vie. Le 18 mai 2018, alors qu’elle se rend au lycée, Manon est victime d’un malaise qui s’avèrera être en réalité une rupture d’anévrisme : « Je me suis effondrée. […] J’ai été à l’hôpital. Ils m’ont héliportée au central parce que c’était trop grave. J’ai été en réanimation, plusieurs semaines dans le coma » explique-t-elle à Vosges Matin. Au plus mal, la vie de la jeune femme ne tient plus qu’à un fil.

Pourtant, elle réussira à s’en sortir et selon elle, Mika n’y est pas étranger : « J’écoutais du matin au soir, du soir au matin, tout le temps, tout le temps, tout le temps. Quand j’ai commencé à me réveiller, tous mes profs m’ont amenée des photos, des vidéos, ils me parlaient de Mika. Je pense que c’est grâce à lui que je suis là aujourd’hui ». Manon a d’ailleurs un message à lui faire passer : « Merci Mika pour tout ton univers, tout ce que tu partages avec nous, avec tes fans, avec tout le monde parce que tu m’as sauvée ». Sans doute le plus rôle qu’il a eu dans sa vie.

Source: Voici

Source: Autre Presse


Lire aussi

AGENDA

INFOS GAZOILS

Le mercredi 31 décembre 1969 :
Nous Suivre

NEWSLETTER